Facebook Twitter Google + Flickr Netvibes Flux RSS

Didier Preud'hommeLogiCamp est un monde virtuel belge et francophone, propulsé par OpenSimulator. Lokazionel est allé à la rencontre de Didier Preud'homme, le porteur de ce projet.

Comment est né le monde virtuel Logicamp?

«La grille OpenSim LogiCamp est en ligne depuis le 1er septembre 2009 et entre donc dans sa troisième année d'existence. La marque, elle, est enregistrée depuis décembre 2007 car, au départ, l'idée de LogiCamp était la création d'un logiciel de gestion de camping programmé sous Microsoft Access... Le but était de créer une entreprise pour commercialiser ce soft. Testé dans un véritable camping, je découvre Second Life et décide de créer un camping virtuel afin de tester le logiciel dans un environnement proche de la réalité. Second Life étant trop cher, je me suis tourné vers OpenSim et j'ai d'abord connecté mon camping sur FrancoGrid puis sur OSgrid. Lorsque j'ai vu qu'il était techniquement possible de créer sa propre grille, j'ai décidé de le faire et de l'appeler LogiCamp. La région d'accueil est bien sûr un camping et les chalets sont devenus des boutiques…»

Combien de régions sont actives sur LogiCamp ?

«La grille LogiCamp compte environ une centaine de régions, dont soixante sont utilisées pour la modélisation du circuit F1 de Spa-Francorchamps. Par ailleurs, vous trouverez quatre plaza's : Logicamp Plaza, Spa Plaza, Atomium Plaza et Bot Plaza. 243 avatars sont inscrits dont 95 ont été actifs sur les 30 derniers jours (environ 3/jour).»

Vous avez modélisé un circuit de F1?

«Oui, vous pouvez même en faire un tour à bord d’une voiture de course ! Les véhicules physiques posaient de gros problèmes dans OpenSimulator, j’ai donc conçu le circuit afin de les améliorer. Partant du script de Nebadon , j'ai amélioré pour le passage des vitesses (automatique). Le record est d'environ 3 mn 20 pour un tour complet du circuit (+/-7km).»

Pourquoi avoir choisi le statut associatif ?

«Le projet OpenSimulator est un projet open source (à but non lucratif) dans lequel Intel a décidé de s’investir pour en faire un standard du Web 3.0. Il faut savoir que la démocratisation d’une technologie sur le web prend environ 10 ans (passage de l'IPV4 à l'IPV6). Il faudra donc attendre 2018 pour que l'Internet devienne entièrement en 3D. Créer une entreprise commerciale est selon moi utopiste pour l'instant bien que certains y soient parvenus (Avination par exemple). LogiCamp est une association à but non lucratif de fait n'ayant pas encore le statut juridique en-dehors de celui de la marque. Seul pour l'instant sur ce projet, je suis prêt à accueillir les bonnes volontés.»

Comment peut-on avoir sa région sur Logicamp?

«Il est possible de connecter son propre simulateur en utilisant une version spécialement configurée pour Logicamp. Je pense que peu y sont parvenus pour l'instant (c'est un peu le point faible de LogiCamp). J'ai donc décidé de mettre à disposition des membres inscrits (résidents) des terrains gratuits (il en reste quelques uns de disponibles) en attendant que l'association soit créée. Et pour être simple résident, il suffit de créer son avatar

Chateau des énigmes, LogiCampQue trouve-t-on sur LogiCamp?

«Dans le monde Logicamp vous trouverez une reconstitution 3d de l'Atomium de Bruxelles qu'il est possible de visiter de l'intérieur et qui devrait à l'avenir servir de lieu d'exposition. Le château des énigmes construit par Ambre Ulrik est sympa à découvrir, et bien sûr, le circuit de Spa Francorchamp ainsi qu'une discothèque (sur la région LogiCamp) et un centre de conférence (en construction). D’autres projets sont en cours...»

Quels sont les intérêts des mondes virtuels?

«Les intérêts sont nombreux comme on l'a vu sur Second Life, mais ils le sont surtout au niveau de la recherche (applications médicales, scientifiques ou gouvernementales), de l'éducation et de la culture ou même de la mode (Fashion Research Institute).»

Quel en est l'usage le plus répandu sur LogiCamp?

«Pour l'instant l'éducation et la création. Mais j'espère pouvoir aussi organiser des concerts, des conférences ainsi que des expositions grâce à l'accord signé avec Vivox Inc. récemment (merci à Kamal de chez Vivox) pour utiliser leurs services de "voice". La "voice" est activée par défaut sur LogiCamp Plaza, Bot Plaza et Atomium Plaza.»

Quelle est la place des mondes virtuels en Belgique ? Existe-t-il d'autres expériences?

«A ma connaissance, à part quelques universités et entreprises présentes dans Second Life, la Belgique semble fortement en retard par rapport aux autres pays européens (France, Angleterre, Italie, Allemagne...) dans l'utilisation des Univers Virtuels. J'ai présenté LogiCamp au MIC (Microsoft Innovation Center) mais la majorité des gens semblent rester focalisés sur les résultats négatifs de Second Life. La troisième conférence des Serious Games a lieu au mois de mai de cette année et devrait être retransmise en direct sur la grille LogiCamp.»

{jcomments on}

Si des images de ma galerie FLICKR vous intéressent, contactez-moi.
Aller au haut