Facebook Twitter Google + Flickr Netvibes Flux RSS

Michèle Drechsler, inspectrice chargée de mission « pré-élémentaire », nous explique pourquoi le tableau blanc interactif peut être utilisé en maternelle, et, plus globalement, le rôle de cet outil au sein d’une classe.

Michèle Drechsler nous précise quel dispositif pédagogique il est possible de mettre en oeuvre pour favoriser l’accès aux Tice pour tous les élèves d'une classe de maternelle.

Portrait de Michèle DrechslerMichèle Drechsler est inspectrice de l’éducation nationale après avoir été enseignante directrice d’école et formatrice. Elle s’est investie dans l’ingénierie de la formation notamment dans le cadre de projets d'échange et de partenariats transfrontaliers et pour le réseau CLEMI de Lorraine. Elle a été chargée d’études à l’Institut National de Recherche pédagogique (INRP) de 2007 à 2009 et s’est investie pour le projet innovative schools avec le Standford Research Institute. Elle a soutenu une thèse de doctorat en sciences de l’information et de la communication sur les pratiques du social bookmarking dans le domaine de l’éducation, à l’Université Paul Verlaine de Metz. Elle s’intéresse aux nouvelles modalités de formation en ligne, au Web 2.0 pour l’éducation, aux TICE au service des apprentissages.

Dans la cadre de sa mission d'inspectrice chargée de mission « pré-élémentaire », Michèle Drechsler s’intéresse aux technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement pour l’école maternelle.

Lokazionel a rencontré Julien Llanas, chargé de mission « jeux sérieux et 3D » pour l’académie de Créteil.

Quel est l’intérêt de se servir des mondes virtuels dans un cadre pédagogique ? Quelques éléments de réponse glanés dans les commentaires d’un article consacré à Second Life sur le site The chronicle of higher education.

Page 7 sur 9
Si des images de ma galerie FLICKR vous intéressent, contactez-moi.
Aller au haut