Les tarifs ci-dessous s'entendent pour une région vierge entière de 256 X 256 m2 (c'est déjà grand dans les mondes virtuels...) dont vous serez complètement propriétaire (Full) et vous permettant de construire 15 000 objets ou plus. Il ne s'agit en aucun cas d'espace serveur sur lequel vous installeriez vous même votre simulateur de monde virtuel, mais bien de régions virtuelles prêtes à l'emploi et connectées à un monde virtuel en ligne.

The rates below are for one full simallowing you to build 15,000 prims (objects) or more. It is not a server space where you would install yourself your simulator, but a sim ready for use and connected to an online virtual world grid.

Fitle + ArmoruxCommuniqué Armor Lux + Fitle

Pour marquer la rentrée, l’entreprise bretonne, célèbre pour ses marinières intemporelles, propose à ses utilisateurs d’essayer une sélection d’articles en ligne sur eux, avant de les acheter. Une prouesse rendue possible par son partenariat avec la start-up Parisienne Fitle, leader mondial de l’essayage virtuel.

Gilles RaillardLa réalité virtuelle commence à faire couler beaucoup d’encre, traditionnelle comme numérique. Simple buzz ou réelle évolution technologique ? Gilles Raillard, directeur de l’agence NeoStory, confie son analyse à Lokazionel.

Joël DrakesEn avril dernier, la société Nuance Communications a dévoilé les chiffres de son étude exclusive sur les attentes des consommateurs en termes de services clients automatisés sur Internet ou mobile. Celle-ci révèle notamment que les consommateurs sont à la recherche de solutions dans lesquelles les services clients seraient davantage à l’écoute de leurs requêtes. Le contraire eut été étonnant non ? Mais Lokazionel a retenu une autre conclusion de cette étude : « 89% des consommateurs préfèrent s’adresser à un assistant virtuel intelligent avec qui ils peuvent engager une conversation interactive. En effet, les consommateurs sont favorables au développement des assistants virtuels qui sont capables d’anticiper leurs besoins et de répondre avec précision à leurs demandes » Et nous avons voulu en savoir plus sur ce phénomène d’agent virtuel en interrogeant Joël Drakes, ingénieur des ventes et expert en technologies de reconnaissance vocale chez Nuance.